21/03/2006

*7*

 

 

Le temps passe.

Les contractions apparaissent très tôt.

Très vite on passe de 10 à 20 par jour, ça n'est pas fait pour me rassurer.

Le quotidien ne m'absorbe pas, je travaille par réflexe, je commence à perdre la mémoire, je suis loin d'être optimale.

Et je m'en fous.

La balance me parle déjà d'un bon kilo par mois, ce qui semble juste, d'après mes pantalons...

 

Chaque mouvement se réfléchit, par rapport à toi.

 

 

J'hésite très vite à jouer avec notre "bébé" chien, brute épaisse qui me confond avec ses jouets..!

 

Le chat dort depuis les premiers jours sur mon ventre, comme si elle te sentait. Elle pèse un peu mais c'est apaisant, alors je laisse faire.

 

Les rats, eux, courent partout, je crois qu'ils ne sentent rien d'autre que les fils électriques à dévorer...

 

Je revois la tête du médecin durant l'échographie, son "Vous voulez savoir ce que c'est?" (Pour nous c'est évident, même si j'ai lu quelque part que parfois les parents imaginent tellement qu'ensuite ils sont déçus..!?).

Moi je sais depuis le début que tu es un il.

Ton papa dit "Facile, t'as une chance sur deux!", mais lui ne se prononce pas, avec, pourtant, la même probabilité...

Devant notre air de n'en avoir pas parlé, il tait.

Mais je sais qu'il savait, dès la première fois.

Ce qui déjà confirme mes soupçons!

 

[Voici un aperçu de tes animaux bébés, sauf pour le chat qui était déjà vieux lors de l'invention de la photo numérique..!]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Free counter and web stats