19/07/2006

*62*

 

 

Pour tes quatre mois, je t'emmène voir ta sage-femme, la première femme de ta vie!

J'ai un peu honte de n'avoir pas plus tôt déposé les petits présents prévus pour elle et sa jeune collègue... En arrivant à destination, je me rends compte que la partie comestible est périmée depuis déjà un mois (!!!), il ne leur restera plus que la partie "sent bon". "Comme une évidence", c'est pas du grand luxe, mais le nom est adapté je trouve, et c'est mon élu du moment.

Après une longue attente dans les couloirs blancs, elle arrive enfin, et... Tu lui sautes littéralement au cou, souriant de toutes tes gencives dégarnies!

On échange un peu, elle semble contente de voir "son" résultat en si bonnes formes. Notre démarche l'amuse. Elle ne nous a pas oublié, malgré notre séjour entre ses mains plus qu'expéditif!

Je suis plutôt remuée de revoir les tout petits bouts qui sortent du bloc obstétrical, les larmes aux yeux : tu es, toi aussi, passé par là. Je garde bien en surface toutes les sensations, toute l'émotion, de cette formidable magie de vie.

 

Ta mamie donne toujours dans la demie-mesure : "un oeuf de Pâques, c'est pas pour vous c'est pour bébé!.."

Ben oui, environ une heure après que je l'ai ingéré, tu peux en effet en bénéficier, et ça me permet de croquer sans complexe ces vilaines calories!

 

 

 

[ Avouons que cette sucette te défigure... Son heure est proche, mais qui peut s'en douter...]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

00:26 Écrit par k dans g/ 3mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Free counter and web stats