06/10/2006

*79*

 

 

 

Les degrés montent d'un cran chaque jour, chaque nuit. Tu découvres les plaisirs d'une canicule qui te rend grincheux.

La nuit sous le ronron d'un ventilateur, le jour régulièrement "aéré" à grand renfort de clim, et certains après midi chanceux : directement rafraichi dans l'eau de ta piscinette olympique!

La première fois juste assis sur le rebord, les crevettes au frais, pas rassuré...

Mais dès la seconde tentative, tu te laisses glisser et tu t'adonnes sans retenue aux joies du plouf-plouf : il y a bien plus de liquide autour de ton bain qu'à l'intérieur, et j'ai bien du mal à protéger le "lieu sec" prévu pour ta sortie...

Qu'importe, ton rire et tes mouvements sont mes garants d'une sieste post-baignade, à moi le farniente assuré!

Ce n'est pas la côte d'Azur sans doute, c'est tellement mieux! Tu as même un parasol sans supplément, et le seul voyeur est le chat, qui se tient à bonne distance des réjouissances.

Tu te fripes, ce qui ne ralentit pas tes cris ni tes gestes.

Quand je te sors, tu as encore un peu d'énergie pour m'empêcher de fermer ta couche ou de t'enfiler ton body...

Le temps d'entrer dans ta chambre, tu te jettes sur ton Spip et terminée la rigolade : place aux ronflements!

Le temps pour moi d'un petit café, et je peux distribuer l'eau aux plantes survivantes, chacun y trouve ainsi son compte. Même le chat qui ose venir renifler la scène de plus près, soudain intrépide, avant de remonter sur le fauteuil de ta chambre surveiller, du coin de l'oeil qui ne dort pas, "son bébé" bruyant...

 

(Vidéo post 65 ok)

 

 

 

 

 

10
 
4

 

1

 

2

 

 


 

 

 

 

 
 
 

3

 

12

 

11

 

13

 

5

 

14

 

7

 

8

 

6

 

9

 

 

 

 

 

23:57 Écrit par k dans j/ 6mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Free counter and web stats