13/11/2006

*87*

 

 

 

Tes jeux s'enrichissent de ta nouvelle mobilité, les dangers s'en trouvent démultipliés...

Tu as une prédilection pour tout ce qui concerne les prises électriques et câbles divers, tu parviens même parfois à débrancher certains appareils. Tu commences à courser le chat qui a toujours peur de toi. Dès que tu l'entends, tu cries très fort comme pour l'appeler, mais cela ne semble pas la rassurer, bien au contraire!

Tes premiers déplacements te poussent vers la cage de Flipette, et tu tapes dessus pour la faire venir, une imitation de mon propre geste, en plus appuyé! Le plus amusant c'est qu'elle vient à toi, te chatouillant le nez de ses petites moustaches : tu fronces alors tout ton visage en riant.

Les bouteilles d'eau retiennent aussi toute ton attention, elles roulent au sol, passent d'une main à l'autre, et tu ris en soufflant dedans, voire en criant dedans!

Tu ressembles à un petit gitan crasseux avec tes vêtements boullochés avant d'être portés, au niveau du ventre... Je me fais une raison. Le médecin qui t'ausculte est étonné que tu te sois "blessé" aux pieds, et je dois lui expliquer que ce ne sont que les ampoules dûes à tes incessantes promenades en soldat... Tu le remercies de s'inquiéter pour toi en essayant d'arracher les câbles de son pc!

Les objets les plus anodins te servent de jouets, tels que boîtes de fromage, couvercles de lait, paquets de mouchoirs... A l'inverse, les vrais jouets prévus pour toi, colorés et jolis, eux, n'ont aucun succès!

Les répétitions de "coucou!" présentent toujours beaucoup d'intérêt, et tu sais déjà te cacher à ton tour.

Tu décortiques les systèmes d'ouverture, petites portes ou tiroirs, leurs secrets sont déjà du domaine du passé... Et ta curiosité me force à imaginer toute une série d'astuces pour te tenir à distance des dangers potentiels.

La possibilité de "voler" le téléphone ( ou la télécommande avec lequel tu le confonds) te pousse à toutes les pitreries possibles inimaginables, au risque de te rompre le cou, et qu'importe si tu écrases tout sur ton passage, un véritable petit bouquetin hargneux! Quand tu as l'occasion de parler à ta mamie, tu ris, tu souffles dans l'appareil façon cochon, tu baves, écoutant attentivement ces bruits qui sortent du combiné.

Puis, quand tu en as assez, tu lui raccroches au nez!!!

 

 

 

01

 

02

 

03

 

04

 

05

 

08

 

06

 

07

 

09

 
 
 
 
 

00:20 Écrit par k dans k/ 7mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.

 
Free counter and web stats