22/01/2007

*96*

 

 

Les sorties dans les magasins restent toujours une expédition, mais elles sont pour toi une vraie source d'amusement...

Dans une animalerie où j'insiste pour entrer, tu découvres les lapins sauteurs, canaris fluos et autres petits rongeurs excités : de sourires timides tu te lances dans des hurlements de rire, que l'on a du mal à ne pas imiter! Une autre maman "gare" la poussette de sa petite fille à côté de toi, mais la réaction attendue ne vient pas... Les autres promeneurs - plus qu'acheteurs - l'air important, nous regardent de travers, comme si l'on risquait de réveiller (qui?!..).

Quand d'autres enfants sont proches de toi, tu les appelles, pour jouer, tu cries et tu gigotes, tu vis! Souvent, leurs réactions sont plutôt de peur... Tu es sensé, toi, être dans ta période de la "crainte de l'inconnu", mais ça ne semble pas te perturber, bien au contraire... Jusqu'aux clients adultes (d'apparence au moins!) qui imitent tes cris quand tu les titilles, tirant leur chariot, secouant leur panier, te servant dans les rayons de pâtes ou de chips... Je dois compter sur tes apprentissages et veiller aux rayonnages (ôOups les sacs de champignons, heu, hum, sous le nez de l'étalagiste, tu aurais pu faire ça discrètement..!).

A la caisse, tu emportes avec toi les "achats de dernière minute", journaux, chewing gum, voire carrément le présentoir, pourquoi se gêner?

En rentrant, tu caresses la peluche Bagheera, écroulé de rire, d'avoir enfin réussi à l'attrapper... (Sauf que ce n'est pas la bonne, mais puisque ça te fait tant plaisir...)

Ton papa a baissé ton lit au maximum, on se méfie de tes gymnastiques kamikazes...

 

Au parc, tu apprends à escalader les toboggans à l'envers, tu te cramponnes comme tu le peux!

 

 

La chirurgienne annule à dix jours de ton opération, se "rendant compte" (*gggGGRrrrrRRRR*) qu'elle n'a pas l'autorisation pour les moins d'un an.

A la PMI, on assiste bien malgré nous à un "Joyeux Anniversaire Alexi" qui me rend triste. Je nous emmène dehors dès que la politesse de base me le permet. Ce prénom, cette date approximative.

Le petit garçon est adorable, au demeurant.

 

 

[ On peut noter le syndrome du dernier bouton ouvert, comme ton papi, tu as déjà un cou et des épaules de cowboy...]

 

 

 

 

6

 

5

 

4

 

 

 

 

 

 

00:30 Écrit par k dans m/ 9mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2007

*95*

 

 

 

Neufs mois, déjà.

Autant de vécu au dehors qu'en dedans...

Neufs kilos, soit presque trois fois ce que tu pesais en arrivant à nous..!

Neufs mois en moi, neufs mois allaité, une transition commune vers ce monde où l'on devient deux.

Neufs mois mais pas toutes tes dents, loin s'en faut..! Quatre quenottes, celles du haut, cruelles, habiles à me croquer les doigts quand je récupère tes menus larcins en mode "table à langer", dosette de sérum physiologique que tu vides en riant, compresses et autres brosses à cheveux qui volent autour de toi.

Tu te mets souvent debout à présent que tes jambes ont appris à te porter, et malgré les glissades-relevades ardues, tu ôtes avec empressement tes petites pantouflettes, rien à faire, tu préfères parler et souffler dedans (comme dans les bouteilles d'eau qui déforment ta voix!) que les utiliser à bon escient.

Quand tu parviens à attraper le chat, tu lui empruntes quelques touffes de poils, que tu promènes au travers de la maison, comme un trophée.

Dès le réveil, tu files allumer la musique, et danse et chants sont au menu. A la télévision, tu reconnais les génériques de certaines publicités que tu entonnes (Direct Assurance!), mais tes sons préférés restent Dépêche Mode et les ritournelles yougoslaves... Quand tu montes le son d'un coup trop sec, tu pars en courant et en chouinant, comme si la pauvre machine s'était vengé de ta douceur.

Le midi et au goûter, je n'ai qu'à agiter les petites friandises pour que tu arrives comme une flèche, en soufflant de tes gesticulations si  peu mesurées!

 

 

 

[ On pourra noter l'air avenant des demoâââzzeelllleeeesssss qui semblent trouver (??!..?) qu'une maman soit amoureuse de son bébé..! On tient notre vengeance..!]

 

 

 

2

 

3

 

22

 

11

 

1

 

 

 

 

 

23:59 Écrit par k dans m/ 9mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2007

*94*

 

 

 

Le mois de tous les progrès!

Après m'avoir offert ton premier "mamaN", ce 10 Septembre, j'ai juste le temps de tourner les yeux pour te voir debout devant la porte fenêtre de la cuisine - le 18! - "BakheuuuHHH", qui mange d'une babine, commence à se méfier sérieusement...

A l'heure du repas - tu dévores quatre fois la ration prévue, alors halte aux petits pots, monsieur Bledina, je n'ai pas dit mon dernier mot! - tu acceptes très bien mes préparations de fruits, pendant que je dois feinter pour les légumes, en les mélangeant à de l'industriel et en les remettant dans le petit pot "surveillé" par tes soins. Sans trop prévenir, tu relèves un sourcil, tes narines gonflent un peu, et avant d'avoir pu esquisser le moindre recul... PFFUUIIITTTT!!!! Tu éclates de rire, et on a du mal à rester sérieux, ce qui ne peut que t'encourager à explorer ces sensations nouvelles.

Je tente de te faire manipuler de la mie de pain humide, façon pâte à modeler bébé, mais le moindre contact "mou et humide" te donne la nausée...

Le matin, ta première escapade t'amène toujours sur la chaîne, paf paf tous les boutons y passent, dans le désordre, tu lances ta cassette yougo. Et ta petite couche danse en rythme, à sa façon!

Le frère de ta mamie vient nous rendre visite, et tout ce monde t'intéresse, dont tu sembles comprendre la langue bien mieux que moi!

Tu as droit à des examens des reins avec "seringue d'eau froide qui marche à tous les coups" en prime... Ici, ça ne marche pas, le médecin reste bredouille. Il a peur que tu pleures, mais tout ceci semble plutôt te plaire. Tant mieux.

Tes petites affaires sont prêtes pour ton hospitalisation, prévue dans un peu plus d'un mois. J'essaie de t'y préparer, toi, en t'en parlant un peu chaque jour.

Je t'inscrit à un jeu-concours sur le web, pour du rire, et notre amie Ingrid nous concocte deux programmes, dont la célèbre évolution "turbo-babynou", all right reserved!!! Surtout que l'on y a perdu la vue à force de cliquer... Malgré tous ces efforts, on ne gagne rien : jury de tricheurs!!!!

 

 

 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

andrei

 

 

 

 

 

 

 

00:10 Écrit par k dans l/ 8mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

All the posts