09/06/2006

*41*

 

 

Chaque jour qui passe nous apprend à un peu mieux nous occuper de toi... Et quand sonne l'heure du bain, c'est carrément plutôt moi qui m'y colle... Comme si ton papa avait perdu toute sa belle assurance côté manipulation de grenouille glissante et autre crevette élastique.

 

Il faut dire que dans cet appartement, la seule place pour pouvoir te donner le bain... C'est dans le couloir, et même si l'ambiance est douillette, on n'évite pas totalement les courants d'air désagréables, ce qui me fâche un peu.

Il tire la baignoire dans la salle de bain, la remplit, puis il la remet dans le couloir, parce que je ne peux toujours pas faire "d'effort physique". Je te déshabille et hop, à l'eau (oui? c'est qui? hum...).

37°C, on a bien écouté, même si on se prend le nez avec ton papa qui te fait une fois griller à 39 sonnés... ("selon moi....")

Tu cries beaucoup, à chaque fois, alors que c'est sensé te détendre. Rien à faire.

La seule chose que tu sembles apprécier c'est de gober tes vitamines (celles-là sentent les fruits rouges, les prochaines seront à la pomme verte!).

Soins du cordon, tire, désinfecte et gaze entortillée, ton papa se sauve, il ne reste plus que moi. (Vivement que ce soit fini!)

Gymnastique pour te rhabiller, on commence à prendre le coup, les, aussi!

Les oreilles, les yeux, le nez, les petits cheveux qui tombent déjà un peu, avec à la brosse la petite touche finale à "l'Eau de Bébé", te voilà nickel pour une tétouille pendant que ton papa nous débarrasse de la baignoire "souillée".

L'eau coule un peu partout à chaque aller retour, vivement que l'on soit mieux installés...

 

[ J'ai demandé à ton papa qu'il me montre comment masquer tes attributs, on ne sait jamais si l'une de tes futures copines tombait là-dessus...]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Free counter and web stats