22/01/2007

*96*

 

 

Les sorties dans les magasins restent toujours une expédition, mais elles sont pour toi une vraie source d'amusement...

Dans une animalerie où j'insiste pour entrer, tu découvres les lapins sauteurs, canaris fluos et autres petits rongeurs excités : de sourires timides tu te lances dans des hurlements de rire, que l'on a du mal à ne pas imiter! Une autre maman "gare" la poussette de sa petite fille à côté de toi, mais la réaction attendue ne vient pas... Les autres promeneurs - plus qu'acheteurs - l'air important, nous regardent de travers, comme si l'on risquait de réveiller (qui?!..).

Quand d'autres enfants sont proches de toi, tu les appelles, pour jouer, tu cries et tu gigotes, tu vis! Souvent, leurs réactions sont plutôt de peur... Tu es sensé, toi, être dans ta période de la "crainte de l'inconnu", mais ça ne semble pas te perturber, bien au contraire... Jusqu'aux clients adultes (d'apparence au moins!) qui imitent tes cris quand tu les titilles, tirant leur chariot, secouant leur panier, te servant dans les rayons de pâtes ou de chips... Je dois compter sur tes apprentissages et veiller aux rayonnages (ôOups les sacs de champignons, heu, hum, sous le nez de l'étalagiste, tu aurais pu faire ça discrètement..!).

A la caisse, tu emportes avec toi les "achats de dernière minute", journaux, chewing gum, voire carrément le présentoir, pourquoi se gêner?

En rentrant, tu caresses la peluche Bagheera, écroulé de rire, d'avoir enfin réussi à l'attrapper... (Sauf que ce n'est pas la bonne, mais puisque ça te fait tant plaisir...)

Ton papa a baissé ton lit au maximum, on se méfie de tes gymnastiques kamikazes...

 

Au parc, tu apprends à escalader les toboggans à l'envers, tu te cramponnes comme tu le peux!

 

 

La chirurgienne annule à dix jours de ton opération, se "rendant compte" (*gggGGRrrrrRRRR*) qu'elle n'a pas l'autorisation pour les moins d'un an.

A la PMI, on assiste bien malgré nous à un "Joyeux Anniversaire Alexi" qui me rend triste. Je nous emmène dehors dès que la politesse de base me le permet. Ce prénom, cette date approximative.

Le petit garçon est adorable, au demeurant.

 

 

[ On peut noter le syndrome du dernier bouton ouvert, comme ton papi, tu as déjà un cou et des épaules de cowboy...]

 

 

 

 

6

 

5

 

4

 

 

 

 

 

 

00:30 Écrit par k dans m/ 9mois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

 
Free counter and web stats